NAO 2018 bis

Les salariés d’Econocom subissent les effets néfastes de cette politique salariale

La CGT EOF déplore l’absence de versement de Participation sur les bénéfices pour cette année 2018, information qui a été officialisée lors de la dernière réunion de NAO, le 12 mars 2018.

Portant, il parait évident pour la CGT que les salarié-e-s, créateurs des richesses par leur travail quotidien, méritent leur part des bons résultats affichés par Econocom.

C’est ainsi que la CGT a revendiqué, en première mesure, une augmentation générale des salaires de 3 % en compensation des trop nombreuses années de stagnation salariale alors que les dividendes des actionnaires n’ont fait qu’accroitre ! (+14 % en 2017)

La prochaine réunion de négociation aura lieu lundi 26 mars 2018, date à laquelle la Direction devrait nous revenir avec ses propositions concrètes.

L’année passée nous a montré qu’une mobilisation des salariés (par le biais d’une pétition de la CGT s’avère efficace puisqu’elle a permis le versement d’une prime à l’ensemble du personnel.

Sachez que ce sont bien vous, les salarié-e-s, qui avez le pouvoir d’influer sur les négociations, car sans votre soutien nous ne pourrons malheureusement avancer sur des propositions acceptables.

Alors, cette année encore, il est probable que la CGT Econocom ait de nouveau besoin de votre soutien pour que les revendications portées en NAO soient ne serait-ce qu’entendues par la Direction avant d’être satisfaites.

D’ailleurs, la CGT appelle  à ce que toutes les organisations syndicales défendant les intérêts collectifs entrent dans une démarche commune, permettant aux salariés de récolter enfin le fruit de leur travail par l’obtention d’une augmentation générale.

La CGT reviendra vers vous à l’issue de la réunion du 26 mars pour envisager ensemble la suite des négociations, la Direction ayant cette année décidé de clore les négociations aussitôt commencées, au 4 avril 2018 !

 

Pour les passionnés de chiffres :

  • Dividendes 2017 pour les actionnaires : + 14 %
  • Résultat opérationnel courant (ROC) : +10,1 %
  • Résultat net récurrent : +13,8 %
  • A noter que les revenus de l’activité Services progressent de 25,5 % !
  • Le plan Mutation 2017 a été un succès (CA de 3 MILLARDS en croissance de 17,5 %) et laisse maintenant place au plan « E for Excellence » visant un doublement du résultat (à 300 millions d’euros) et un CA de 4 milliards d’euros d’ici 2022.
Imprimer cet article Télécharger cet article

9 réactions

  1. https://www.lecho.be/les-marches/actu/actions/econocom-passe-sous-le-milliard-d-euros-de-capitalisation-boursiere/10028081.html

    Énorme claque sur le marché boursier, voilà ce qu’il se passe quand la base n’adhère plus au projet d’entreprise… Ça fini par se voir… S’ils pensent qu’ils peuvent améliorer le résultat opérationnel sans la participation active de tous, voici la preuve que c’est une erreur. Ils nous lâchent, on les lâche !

  2. Bonsoir,

    Je suis EX salarié Osiatis France et je voudrais savoir si cette année on reçoit une partie de la participation fruit de notre travail qui doit etre partagé par tout le monde et non par une partie des salariés.L’année dernière,Jai rien reçu.Pouvez vous me répondre ?Merci.

  3. Bonjour,

    sérieusement aujourd’hui c’est plus intéressant de faire des bigmac chez Macdo…
    Payé au SMIC (en 2018 il est de 1 498,47 euros brut revalorisé au 1er janvier), un 13eme mois, une petite prime de participation/interessement et voilà, le revenu net est bien supérieur à ce que je pourrais espérer gagner chez Econocom après plus de 13 ans d’ancienneté. Ca me laisse perplexe…

  4. Passage cadre il y a 17 ans et plus aucune promotion depuis. Dernière augmentation il y 8 ans, PSO artificiellement rabotée cette année alors que pour une fois j’avais la possibilité de dépasser ma maigre prime de base… Je précise que je suis toujours très impliqué dans le travail, que je suis et que j’ai toujours été sur des affaires importantes pour la société. Un bon petit « soldat » qui ne comptait pas son temps et de qui on se moque allègrement. Je serais près à faire grève pour la première fois de ma vie !

    1. Bonsoir on très nombreux à pensez comme vous.
      Et il est malheureux que les bon élément ne soi jamais reconnu et récompenser pour leur valeur.
      Cela ne favorise que le je-m’en-foutisme et non une bonne culture d’entreprise.
      Il n’y plus d’initiative salariale car désabuser par ce système.

  5. Hello,
    De mon côté, cela fait 17 ans que mon brut stagne. Et ce n’est pas faute de réitérer ma demande à chaque entretien ou bilan. Toujours très content de mes services mais les temps sont durs me rétorque-t’on à chaque fois… pas pour tout le monde apparement.
    Il n’y a malheureusement plus rien à attendre hormis travailler, travailler et encore travailler

  6. Bonjour,
    Je n’ai pas été augmenté depuis maintenant… QUATORZE ans !!!
    Mon salaire net ne cesse de diminuer (augmentation du PMSS, augmentation des taux de cotisation sur les différentes charges salariales)
    Aucune promotion depuis 17 ans !
    Bref, je suis un esclave des actionnaires juste bon à se gaver sur mon (notre) dos…
    Vivement que je me casse de cette boite esclavagiste qui ne reconnait pas la vraie richesse de son entreprise !
    En effet, le marché repart, les offres sont de plus en plus nombreuses, les clients sont conscients de cette situation également…
    A bon entendeur, salut !

  7. Bonjour,
    Pour moi, c’est pas 3 % qu’il faudrait mais 20 %.
    Ma dernière promo date de plus de 10 ans et ma dernière augmententation individuelle de plus de 8 ans.
    Qui dit mieux ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *